Bienvenue sur le site GEMFIT

 

Depuis 2009, le groupement GEMFIT est en lien au niveau national avec l’essentiel des indépendants et PME (effectif jusqu’à 40 salariés)  spécialisés dans la réalisation de travaux de tuyauterie industrielle et calorifuge. Ces prestataires qualifiés et autonomes interviennent sur site ou en préfabrication atelier.


Le GEMFIT contribue à :

  • Favoriser la recherche de nouveaux clients fiables.
  • Optimiser la capacité de négociation achat matières de ses adhérents.
  • Proposer une solution fiable, économiquement adaptée et sécurisée répondant aux besoins ponctuels de main d’œuvre additionnelle.
  • Apporter une information quotidienne sur l’essentiel des marchés nationaux et régionaux attribués aux clients donneurs d’ordre.

 


La vocation du GEMFIT est de promouvoir au quotidien la réactivité, la complémentarité, ainsi que la compétitivité et la visibilité de ces PME exerçant le même métier.

Faciliter et renforcer le lien entre prestataires et donneurs d’ordres industriels.

Nous travaillons chaque jour à optimiser et séréniser la gestion des ressources externes de nos clients donneurs d’ordres industriels répondant ainsi à leurs contraintes techniques, budgétaires et planning travaux.

COMPÉTENCES TECHNIQUES, QUALIFICATIONS SPÉCIFIQUES

(ex : Gaz, vapeur HP, Chauffage urbain, agro-alimentaire, pétrole, Chimie, Cosmétique, Pharmaceutique, nucléaire…)

REACTIVITE ET COMPLÉMENTARITÉ

En réponse aux sollicitations travaux de nos clients donneurs d’ordres, notre organisation permet une grande complémentarité des compétences, implantations géographiques et disponibilités planning.

COMPÉTITIVITÉ DES PRESTATIONS “FOURNITURE ET POSE”DE NOS PME

Avec l’appui de nos partenaires fournisseurs nationaux, nos PME – TPE établissent leurs propositions tarifaires avec des conditions d’achat fourniture “grand compte”.

Cela leur donne capacité à accroître leur compétitivité et cadrer aux contraintes budgétaires de nos clients donneurs d’ordres industriels.

 

Gemfit : agenda des principaux salons industriels 2018

SALON DE L’INDUSTRIE ET DE LA SOUS-TRAITANCE GRAND OUEST

20-21-22 Mars 2018
Salon des solutions industrielles et de la sous-traitance
Nantes-Parc Expo – La Beaujoire
http://www.industrie-nantes.com/

CFIA Rennes 2018

Le rendez-vous fédérateur pour l’agroalimentaire !

22ème édition, les 13 – 14 – 15 mars

Depuis plus de 20 ans, le CFIA est l’événement majeur de l’Agroalimentaire en France.

Il regroupera, les 13-14-15 Mars 2018, 1450 Exposants proposant des Solutions de Process, d’Emballages et d’Ingrédients.

INDUSTRIE PARIS

Le salon des professionnels des technologies de
production • 1000 exp. • Roissy Paris-Nord Villepinte
http://www.industrie-expo.com/

Les autres salons de ce grand rassemblement :

PARIS NORD VILLEPINTE – FRANCE

http://www.midest.com/fr

du 27 au 30 mars 2018

Le cœur de la filière industrielle sera réuni dans une dynamique positive et plus efficace encore :

Les technologies de production : l’usinage des métaux, le travail des métaux en feuille et en bobine, du tube et des profilés, etc.

Les matières premières, la sous‐traitance industrielle.

http://www.salonsnews.com/salons/tolexpo-rejoint-le-salon-industrie-en-mars-2018/

10 500 visiteurs et plus de 400 rendez-vous d’affaires organisés,

le salon SIANE conforte sa place de 1er salon industriel du grand sud.

Les 23-24-25 Octobre 2018 se déroulera au Parc des Expositions de Toulouse sur les halls 4 – 5 et 6, la 14ème édition du SIANE.

 

www.sepem-industries.com/

http://colmar.sepem-industries.com/

LOXAM est élu Service Client de l’Année 2018, pour la qualité de sa relation client.

LOXAM est élu Service Client de l’Année 2018, pour la qualité de sa relation client.

Paris, le 20 octobre 2017 – LOXAM, leader de la location de matériel et d’outillage pour les professionnels, a obtenu le prix du « Service Client de l’Année 2018 » dans la catégorie « Location de matériel » à l’issue de la 11ème édition de la cérémonie organisée par la société Viséo Customer Insights**.

Cette récompense a été décernée après la réalisation de plusieurs dizaines de tests en « clients mystères » du 2 mai au 7 juillet 2017, à travers plusieurs types de canaux de contact des clients avec l’entreprise: par téléphone, via le site web, l’application digitale ou les réseaux sociaux. Plusieurs milliers de critères ont ainsi été évalués conformément à la norme européenne EN NF 15838.

Le Groupe LOXAM s’est ainsi distingué pour l’écoute permanente et la proximité que ses 7 300 collaborateurs entretiennent depuis 50 ans, auprès de plus de 225 000 clients. Avec des offres sur mesure et un suivi individualisé qu’il soit une grande entreprise, PME, TPE ou artisan, près de 8 clients sur 10 affirment que LOXAM est leur société de location préférée.
L’élection au rang de Service Client de l’Année 2018 couronne l’engagement au quotidien des équipes pour servir de manière optimale tous leurs clients et ce, quelque soit le secteur d’activité: construction, espaces verts, industrie, collectivités, services tertiaires, événementiel…

La relation client fait partie intégrante de la culture de l’entreprise. À ce titre, LOXAM effectue régulièrement ses propres études de suivi quant au retour d’expérience de ses clients et ce, dès leur première location.

Depuis 2016, le Groupe a mis en place une enquête trimestrielle de satisfaction menée auprès de 30 000 clients. Ainsi, selon la dernière en date (deuxième trimestre 2017), 96% affirment être satisfaits de leur partenaire de location de matériel. Ils accordent une note globale de 4,2/5 à LOXAM et à ses services. Ils se déclarent satisfaits dans des domaines qu’ils considèrent essentiels dans le cadre de leur activité professionnelle, tels que la qualité de l’accueil en agence ou par téléphone, la fiabilité du matériel, le respect des délais de livraison, la prévention en matière de sécurité, ainsi que l’accompagnement et la réactivité des équipes. Globalement, LOXAM est plébiscité par ses clients avec un NPS de 43,5% (taux de recommandation clients). Tous ces résultats témoignent des efforts et des investissements permanents du Groupe LOXAM et de ses équipes pour assurer un haut niveau de service.

En plus de l’écoute, LOXAM adapte en permanence son offre avec de nouvelles gammes d’équipements dotées des dernières technologies (basse-consommation, bi-énergie…) en faveur de l’environnement et intègre régulièrement sur ses matériels des solutions pour une meilleure sécurité des utilisateurs.

« Au nom de tous nos clients et de nos collaborateurs, je suis très fier de cette distinction », a réagi Stéphane HENON, Directeur Général de LOXAM. « Le client est véritablement au cœur de notre démarche : tous les jours, depuis 50 ans, nos équipes visent l’excellence opérationnelle afin d’offrir à chaque client une expérience unique. À travers leurs exigences, les clients nous ont fait progresser et accélèrent l’innovation chez LOXAM. Nous allons poursuivre dans cette voie et développer notre stratégie digitale pour enrichir notre offre omnicanale. »

* Catégorie Location de matériel – Étude BVA Group – Viséo CI – mai à juillet 2017.
Plus d’infos sur www.escda.fr.

** Plus d’infos sur www.escda.fr

Une distinction relayée dans le cadre de la nouvelle campagne de communication du Groupe pour renforcer sa position de loueur de référence auprès des professionnels.

Cette récompense illustre parfaitement la nouvelle campagne lancée par LOXAM dès le mois de septembre. Les équipes de Publicis LMA ont travaillé durant plusieurs mois sur cet important dispositif de communication qui affirme la position de LOXAM en tant que loueur de référence auprès des professionnels, avec:

> Une nouvelle « signature » pour LOXAM: « Exigez plus de la location ». L’ambition est de souligner le fait que le client est au cœur du quotidien de LOXAM et de ses développements, en France comme dans les 20 autres pays dans lesquels le loueur est présent. Cette promesse de marque est le reflet de la qualité des prestations et de l’engagement des équipes LOXAM, notamment en termes de services et de sécurité.

> Une campagne BtoB mettant en scène de véritables histoires d’hommes et de femmes engagés au sein de LOXAM sur des chantiers existants est déclinée en fonction des cibles professionnelles visées. En parallèle, une prise de parole Corporate insistera sur les grandes valeurs de LOXAM. Il s’agit d’un volet plus institutionnel visant à conforter le Groupe sur ses marchés et permettant de découvrir l’entreprise et son implication en matière de RSE.

> La campagne est aussi présente au sein de l’ensemble des 720 agences du Groupe sous le slogan « Avec vous, tout LOXAM s’engage », afin de rappeler les engagements de l’entreprise vis-à-vis de ses clients (conseils, réactivité, disponibilité, résultat, etc…).

La campagne a été lancée dans la presse spécialisée dès la rentrée et reprise via de nombreux spots radio diffusés sur des antennes nationales.

À propos de LOXAM
« Loxam est le leader en France et en Europe du marché de la location de matériel et d’outillage pour le BTP, les espaces verts, les services (entretien, maintenance, logistique, événementiel …) et l’industrie. Son réseau de 720 agences est réparti dans 21 pays sur 4 continents: Europe, Afrique du Nord, Amérique Latine, Moyen-Orient. Réactivité, disponibilité, sécurité, fiabilité et proximité sont au cœur des priorités du Groupe pour gagner chaque jour la confiance de ses clients. »

Pour notre partenaire Loxam, 2016 pourrait être la meilleure année depuis 2011

 

Centre recyclage Loxam
Centre recyclage Loxam © Grégoire Noble

Le loueur de matériels et d’outillages Loxam, qui a vu son chiffre d’affaires 2015 croître principalement grâce aux marchés européens (hors France), estime que l’année 2016 devrait être la meilleure depuis longtemps grâce à la reprise de la construction sur le marché national. Gérard Déprez, le président de la société, livre les détails.

Avec un chiffre d’affaires de 838 M€ en 2015 (+3 %), et le rachat de Hertz Equipement France (qui était jusque-là le 3e acteur du secteur de la location), Loxam consolide plus que jamais son leadership dans l’Hexagone. Gérard Déprez, le président de l’entreprise, explique : “Cette évolution s’explique par un effet de périmètre et de croissance à l’international. Si la France reste le point d’ancrage de Loxam, l’étranger pèse de plus en plus dans le résultat“. La proportion des activités en dehors de France augmente ainsi, d’année en année : elle était de 14 % en 2012 et atteint les 22 % aujourd’hui. Selon Stéphane Hénon, l’objectif, à terme serait de parvenir à une répartition 60 % en France et 40 % à l’international du chiffre d’affaires groupe.

Car la dépendance au marché français de la location n’est pas bénéfique. En effet, en 2015, il a reculé de -1,2 % pour Loxam, à 656 M€, alors que la quasi-totalité des autres marchés européens était en progression (+1,4 % en moyenne selon l’European Rental Association, avec +3,7 % en Espagne, +1,9 % aux Pays-Bas et +1,7 % en Allemagne). “En 2015, la conjoncture a été moins bonne qu’attendu. En tant qu’année post-élections municipales en France, nous savions que ce ne serait pas une année de reprise. Mais les indicateurs prévoyaient tout de même mieux… A l’étranger, la baisse du prix du pétrole a impacté certains pays et on a observé des difficultés de financements pour les grands projets liés aux incertitudes économiques. L’activité a donc été moins bonne que prévu“, résume le président. Et si certains marchés ont réussi à tirer leur épingle du jeu (Royaume-Uni, Espagne), la France a finalement été le seul pays où le secteur du BTP – le premier débouché du groupe – était en décroissance, et ce pour la 7e année consécutive. Mais le point bas a bien été atteint en 2015, selon Loxam.Les TP terrassés par le bâtiment et l’industrie

 Pôle par pôle, les activités généralistes (61 % du CA) ont tendance à s’effriter en France, tout en améliorant leur rentabilité, tandis que le pôle spécialiste (Loxam Access, Loxam Power, Loxam Event…) reste stable à 17 % du chiffre global. La typologie de clients a, elle aussi, évolué au fil des ans : le secteur du bâtiment ne représente plus qu’un tiers du portefeuille du loueur (contre 38 % en 2012) tandis que celui des travaux publics a fondu, passant de 37 % à 27 % en quatre ans, “affecté par la crise, notamment pour les chantiers routiers“. C’est le secteur hors construction qui a progressé dans le même temps, pour atteindre aujourd’hui 40 % du CA : “La location de camions et d’outillages s’est généralisée et le secteur de l’industrie est un gros consommateur pour l’élévation“, explique le président de Loxam.

En France, l’année 2015 a été marquée par le rachat de Hertz Equipement et par l’intégration progressive des agences, des équipes et du parc de matériel. Le groupe annonce que ses investissements ont atteint les 149 M€ (-40 %), après deux années où ils étaient supérieurs à 200 M€. “Nous sommes revenus à un niveau normal d’investissement“, explique Gérard Déprez. Il poursuit : “En 2016, il ne concernera que le renouvellement du matériel en fin de vie. Il n’y aura donc pas de substantielle croissance de l’investissement : elle ne se justifierait pas“.

“Cette longue période de décroissance devrait s’achever”

Pour 2016, les perspectives sont positives : “Tous les pays devraient connaître une croissance, plus ou moins marquée. Euroconstruct l’estime à +3 % sur une moyenne de 19 pays de l’Union. Et certains pays afficheront une croissance supérieure à +4 % : l’Espagne, les Pays-Bas, l’Irlande…“, détaille Maëg Videau, le directeur financier de Loxam. Une tendance qui s’observera également en France, avec une reprise de la construction résidentielle et non-résidentielle. En revanche, le génie civil, très bas en 2015, le restera en 2016. “La forte contribution positive du bâtiment compensera la non reprise des travaux publics, liée aux contraintes budgétaires accrues pour les collectivités. On peut même espérer un effet d’entraînement du génie civil par le bâtiment, en raison de besoins accrus en infrastructures“, analyse le financier.

Loxam table donc, cette année, sur une hausse du marché de la location français de l’ordre de +2,4 % (+2,7 % en moyenne en Europe). “Priorité à la croissance externe en Europe, en 2016“, dévoile le président du groupe. “Nous allons accélérer notre développement par une ou des acquisitions“. Rappelons que 2015 avait déjà été marquée par plusieurs rachats à l’étranger, au Maroc ou au Brésil notamment, où le groupe français a pris une participation de 25 % dans Degraus. “C’est un grand pays, qui a de gros besoins en infrastructures et en énergie. C’est donc un investissement à long terme sur un marché à fort potentiel“, déclare Stéphane Hénon, le directeur général. Gérard Déprez conclut : “En 2015, nous avons travaillé au renforcement du réseau et à la diversification des profils clients. Nous avons aussi renforcé notre positionnement à l’étranger et nous visons le leadership sur différents marchés européens. Nous sommes donc confiants quant à l’avenir du secteur et dans la capacité de Loxam de s’inscrire dans un nouveau cycle de croissance“.

7/02/2017 – tendance sous-traitance industrielle. Source “L’usine nouvelle”

La sous-traitance industrielle retrouve la croissance

Marine Protais

Publié le

Les sous-traitants français ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 3,01% en 2015, contre 0,03% en 2014. La reprise discrète de l’an passé s’affirme.

La sous-traitance industrielle retrouve la croissance
eolane usine de Montceau les mines sous traitance électronique assemblage de cartes tablette contrôle binoculaire
© D.R.

  • L’embellie se poursuit pour le secteur de la sous-traitance. L’année 2014 avait été marquée par le timide retour de la croissance après quatre années de baisse consécutives. En 2015, la croissance s’installe avec une hausse de 2,56% du chiffre d’affaires des sous-traitants européens, selon les chiffres du Midest, le salon international de la sous-traitance qui aura lieu du 6 au 9 décembre à Paris. La France fait partie des bons élèves avec un chiffre d’affaires cumulé de 68,7 milliards d’euros, en hausse de 3,01%.

Une progression quasi générale dans l’Hexagone, excepté pour les secteurs de la fonderie (-3,06%), la forge (-2,52%), la chaudronnerie (-4,65%), les moules (- 2,23%), les ressorts (-2,53%) et le textile (-1,66%). L’économiste Daniel Coué souligne que la croissance a connu des hauts et des bas selon les mois de l’année avec notamment un second semestre décevant, plombé par les mois de novembre et décembre.

“Croissance exogène”

Les sous-traitants européens ont notamment bénéficié de la baisse du prix du pétrole et de la hausse du dollar, qui a permis une meilleure compétitivité des entreprises européennes travaillant à l’export. “28% de la production des sous-traitants est exportée”, rappelle Daniel Coué. “Même si les exportations progressent d’un côté, elles se heurtent au ralentissement de la croissance mondiale de l’autre”, nuance l’économiste.

Daniel Coué alerte également sur le fait que la croissance est “largement exogène”. Autre point négatif : la baisse des prix dûe à une concurrence vive entre sous-traitants. “Les affaissements des tarifs sont toutefois assez légers : -0,15% en moyenne.”

Sur les perspectives 2016, l’économiste reste prudent, indiquant que les données sont encore provisoires. Mais le premier semestre 2016, malgré un début d’année difficile, laisse entrevoir une poursuite de la croissance à plus de 3%.

Source “L’usine nouvelle”